Fore, ALTERNANCE

LE PRINCIPE DE L'ALTERNANCE 

Vous alternerez entre des cours théoriques d'enseignement général, technologique et professionnel au sein de notre centre de formation et des périodes de travail en entreprise dans l'activité en rapport avec la qualification visée.

Vous serez soumis aux mêmes obligations légales que les autres salariés : assiduité (35h de travail hebdomadaire), professionnalisme, rigueur ...etc. 

L'alternance est une solution bénéfique  à la fois pour l'étudiant  qui acquiert une expérience solide mais aussi pour l'entreprise qui s'offre les services d'une personne motivée  à un coût moindre. 

LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l'insertion ou le retour à  l    b    l'emploi des jeunes et des adultes par l'acquisition d'une qualification professionnelle (diplôme, titre, certificat, de qualification professionnelle ...) reconnue par l'Etat et/ ou la branche professionnelle. 

 

Cliquer sur les images pour les agrandir.
  • For'Alternance - Formations FORE
  • For'Alternance - Formations FORE
  • For'Alternance - Formations FORE
  • For'Alternance - Formations FORE
  • For'Alternance - Formations FORE
  • For'Alternance - Formations FORE
  • For'Alternance - Formations FORE
  • For'Alternance - Formations FORE

A QUI S'ADRESSE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION ?

- Jeune âgés de 16 à  25 ans.

- Demandeurs d'emploi âgés de 26 ans et plus.

- Bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA), de l'Allocation de Solidarité Spécifique (ASS).

- ou de l'Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), personnes ayant bénéficié d'un contrat aidé.

 

GRILLE DE RÉMUNÉRATION DU JEUNE

Âge

Égale ou supérieur au Baccalauréat Prof

Inférieure au Baccalauréat Prof.

Moins de 21 ans

Au moins 65 % du SMIC

Au moins 55 % du SMIC

21 ans et plus

Au moins 80 % du SMIC

Au moins 70 % du SMIC

26 ans et plus

Le SMIC  ou 85 % de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire

Le SMIC ou 85 % de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire